Poser la question du sens au travail (premier jet)

Que cherchons-nous dans le travail et quel sens lui donnons-nous ? Si la nécessité qui nous pousse à  travailler n’était qu’économique, le travail ne serait qu’un moyen pour alimenter une vie qui serait … ailleurs. Une position résumée par le slogan« gagner sa vie en la perdant » qui semble de moins en moins soutenable à l’heure du « travailler plus » et de l’allongement de la durée de cotisation…! Chacun de nous aspire à réaliser son désir essentiel.  A travers la recherche du plaisir, de la reconnaissance sociale, du sentiment d’être utile aux autres,…Au fond, nous travaillerions moins pour « avoir » que pour « être », moins pour « faire » que pour nous sentir exister davantage dans « notre pouvoir agir ». La nécessité qui pousse l’homme à travailler, « c’est la nécessité de s’accomplir en tant qu’être humain. Le travail, comme toute autre activité, est  une forme d’expansion de la conscience, une jouissance et une conquête de soi »

* Carfantan. Le sens du travail.